journal

Journal Intime d'un référenceur (vol. 4)


Voici le vol. 4 !
Au menu : Negative SEO, mignons petits chats et belles suédoises...
Si vous avez raté le début : c'est par ici
Bonne lecture !

illusion d'optique - dessin d'Escher

Mercredi 6 février : les tréfonds du Web

Il y a quelques mois, on a placé un site en 5ème position sur « comparatif mutuelle », dans des conditions difficiles (faible budget).

Un beau travail d’équipe 100% White Hat, avec mes camarades freelances de Webmaster Référencement !




Soudain, le site perd des dizaines de positions sur plusieurs mots-clés. L’enquête est lancée, le diagnostic tombe. Les Webmaster Tools nous montrent que des centaines de liens pourris ont été créés vers le site en l’espace de deux mois. Une attaque de Negative SEO !

La riposte s’organise : je contacte la centaine de sites en question. Alors je tombe dans les tréfonds du web, là où tout n’est que fange, crasse et obscurité ! Des sites sans Page Rank, bourrés de pubs, de pop-up qui s’ouvrent sans crier gare, de descriptions dupliquées et de contenus pornographiques. Des sites sans mentions légales, sans mail de contact ou numéro de téléphone... Le captcha du formulaire de contact bugue. Même le whois ne donne aucun résultat !

On a identifié le « prestataire web » qui a fourni « l’outil » : une offre pour une création d’une centaine de liens. Il suffit de rentrer l’url et de payer via Paypal. Il dispose d’une dizaine de sites, chacun avec un numéro de téléphone différent, qui finissent tous par basculer vers un numéro de téléphone surtaxé… Impossible de le joindre.

J’ai néanmoins pu contacter certains de ces sites, et la plupart ont supprimé le lien. Certains étaient étonnés, je me demande même s’ils ont conscience que leur annuaire pourri pouvait être utilisé pour du Negative SEO.

Toi qui me lis, si tu as un annuaire Freeglobe sans Page Rank, bourré de pubs et que tu reçois des inscriptions de sites, pose toi des questions ! Dont la principale : qui inscrit le site ? Le propriétaire ou un concurrent malveillant ?

Si tu reçois des demandes régulières de désinscription, c’est un signe : mieux vaut supprimer ton site, même si c’est ton petit bijou et qu’il t’a fallu au moins deux heures pour le faire ! ;)


Pour les liens restants, j’ai alors utilisé l’outil de désaveu de liens de Google, puis envoyé une demande de réexamen. Certains référenceurs ont critiqué l’outil de désaveu de liens (par exemple ici). Je comprends leurs arguments, mais je pense que dans ce cas de figure, c’est là la seule solution ^^



Jeudi 7 février : A bon chat bon rat



 

Ce Gif va améliorer
le temps passé
par mes visiteurs
sur cette page ;)


 

Quand mon chat se fait avoir Source

gif animé de chat

Le site de l’année pour moi est celui-ci : http://quandmonchat.tumblr.com/

Voilà quelqu’un qui a tout compris à l’esprit du temps ! En 2012-2013, ce qui marche, ce sont les chats. Les "lol cats", c’est le marché d’aujourd’hui :) Que dis-je la métaphysique, la religion d'aujourd'hui !

Celui qui a lancé ce site a compris qu’on peut faire mieux que les vidéos de chat sur Youtube, trop longues. Ce qu’il faut, c’est garder les cinq secondes qui sont vraiment drôles, et en faire des GIFS animés.

Inutile de se crever à faire des articles spécialisés sur la politique étrangère, l’économie ou la politique, vous mettez un chat qui se casse la gueule ou qui se fait caresser par un perroquet, une Adsense en dessous à chaque fois, et vous touchez le pactole !



Vendredi 8 février : Quand tout a commencé…

juin 2008 : Je souhaite bonne chance à mes élèves pour le bac. Quant à moi, je sens que je vais devoir tourner une page importante de ma vie. Cela fait deux ans que j’enseigne à Perpignan, puis Montpellier. Le rêve quoi ! En tout cas pour moi ^^

Mais quand on est prof sans CAPES, on ne travaille que quelques heures par semaine. J’ai 27 ans, je ne vais pas demander de l’argent à mes parents toute ma vie…

Je dois me reconvertir. Me lancer dans une nouvelle voie pour avoir un métier alimentaire, qui me permettra enfin de vivre. Ce qui n’est pas le cas pour le moment. Alors que faire ?

Tous mes repères habituels s’effondrent. Sensation d’une errance infinie…

Je passe un été à réfléchir. Je suis perdu… Je songe même à m’inscrire dans une école de commerce, c’est dire !

Je décide de me tourner vers le web. Cette décision ne se fonde sur rien d’autre qu’une vague intuition selon laquelle, Internet, outil à la pointe de la modernité, a un bel avenir, générateur d’emploi ! Et sur un vague intérêt pour l’informatique.

A l’époque, le mot même de « référencement » m’est inconnu.

Voilà donc une décision qui ne repose presque sur rien… comme si je me jetais dans le vide, avec l’instinct qu’il y aura quelque chose en bas pour amortir ma chute !



Lundi 11 février : Le jour où j’ai changé d’horaire

Lorsque je me suis lancé en tant que freelance, je me levais très tôt le matin. Je commençais ma journée de travail à 6h.

Je trouvais cela agréable de travailler avant tout le monde. Cela me donnait l’impression de bosser plus que les autres ! Une simple illusion d’optique naturellement ;)

Je n’étais dérangé par aucun mail, aucun coup de fil, aucun bruit.

Par contre, le soir à 23H, impossible de résister au sommeil, extinction des feux !

Cela a duré un an.

Un jour, j’ai été invité à une soirée, où j’ai pu rencontrer deux magnifiques suédoises. Elles ont chanté et dansé devant les yeux écarquillés des mâles de l’assistance. Vers 23h, l’une d’elle s’approche de moi et me dit : « on part en boîte tu viens ? ». Impossible de trouver la force de les suivre, ma fatigue était trop grande... AAARRRGH !

A partir de ce jour-là, j’ai adopté un horaire plus propice à la vie sociale. Freelance oui, moine non ^^

> Si vous voulez lire la suite : par ici la visite !

séparateur

Partager

Croix multicolore

Un article rédigé avec application spécialement pour vous !

encerclez-moi

séparateur

Cet article vous a plu ? Découvrez-en d'autres !

  • Les SEO Cats
  • La page la plus polémique du SEO
  • Google a besoin d'un référenceur !




une fleche


encore plus d'articles


Commentaires   

 
#1 Sini 19-02-2013 09:15
Il est d'une efficacité redoutable ce gif de chat (c'est cruel quand même, pauvre minet...) OO

Blague à part, tu nous tiens au courant pour savoir si le site est bien remonté dans les SERPs ?
 
 
#2 Cyril 19-02-2013 09:43
@Sini : Sans faute !
 
 
#3 Le Juge 19-02-2013 19:33
Je comprends l'utilisation de l'outil de désavoeu dans ton cas qui est une des seules situation pour laquelle il s'applique et ui est loin d'etre le norme. D'ailleurs as tu un retour sur les résultats?
 
 
#4 Agence web Bordeaux 22-03-2013 16:11
Encore (et toujours) un épisode original et tellement agréable à lire ! Ce journal est une véritable réussite ;)

Je n'en reviens pas que des personnes puissent payer pour détruire la réputation et le travail de leur concurrent... Enfin j'ose espérer que ce n'est pas le propriétaire lui-même !
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir