journal

Mon journal intime de référenceur


Cher journal…
Et oui je commence ici mon journal intime ! Je trouve que c’est une forme littéraire intéressante...
L’idée est de partager mes aventures de référenceur au jour le jour. Des retours d’expériences, des stratégies, parfois saugrenues, et quelques coups de gueule ;)

plume d'oie, encre et cahier

Mardi 7 janvier : une voyante me contacte par mail pour référencer son site. Cela me fait chaud au cœur, car si elle a vraiment un don de voyance, cela signifie qu’elle a eu l’intuition qu’elle obtiendrait d’excellents résultats avec moi ;)

Mais je ne crois pas à la voyance… par contre, j’ai bien ri en voyant son footer, comptant pas moins de 500 mots-clés, dont le fameux tryptique "amour argent travail", ou l'étonnant "rencontre dualités" !


Mercredi 8 janvier : Mon site serait-il mieux positionné si j’avais plus de contacts sur LinkedIn ou Viadeo ?

Cela semble logique : Google peut-il classer en 1ère position sur « référenceur freelance » quelqu’un qui aurait 40 contacts Linkedin, devant d’autres référenceurs qui auraient 400 contacts ?
Si Google est en recherche de signaux de confiance pour estimer quelle crédibilité donner à un prestataire, le nombre d’abonnés LinkedIn, Viadeo, etc. peut lui être utile... Cela peut rentrer dans son algorithme.

Cela m’intéresse car j’ai pas mal négligé cet aspect-là.

Je décide donc de créer un fichier Excel où je note le nombre d’abonnés Google+, Twitter, Linkedin, et Viadeo de mes concurrents, puis le mien. Je vois que je suis largement en dessous d’eux, notamment sur LinkedIn, où je n’avais qu’une trentaine de relations !

Prenant mon courage à deux mains, je commence une campagne pour augmenter le nombre de mes contacts sur l’ensemble de ces sites. On va voir si ça va se traduire dans les SERPS. Affaire à suivre ;)



Lundi 14 janvier : Voici l’effet Secrets2Moteurs sur mon site : capture d'écran de Google Analytics

Mettre un lien vers l’un de ses articles sur ce site, c’est voir son trafic augmenter tout à coup de manière spectaculaire. C’est « ze place to be » en SEO ! Je n’ai rencontré ce phénomène sur aucun autre site.

Néanmoins, j’ai trouvé une petite stratégie pour améliorer cela. J’ai remarqué en effet que les articles qui paraissent sur ce site bénéficient finalement de peu de tweets et retweets. Alors que d’autres articles que j’ai fait paraître sans aucun lien sur Secrets2Moteurs bénéficiaient de plus de tweets ou de likes. Pourquoi ?

L’explication est simple : quand on découvre un nouvel article sur Secrets2Moteurs, on sait que tout le monde l’a vu, ou va le voir. Inutile donc de faire de la pub pour celui-ci. On aime bien faire un tweet vers un contenu que personne n’a vu, histoire de dire : « hey, regardez ce que j’ai trouvé ! » Ce sont les joies du chercheur : révéler quelque chose d’inconnu. Ou encore du chercheur d’or : mettre au jour quelque chose qui était enfoui.

L’astuce pour bénéficier d’un maximum de tweets ou de likes, c’est donc de ne pas créer immédiatement un lien sur Secrets2Moteurs. Utilisez tout d'abord votre réseau propre, en mettant le lien sur votre compte Twitter, Facebook, ou Google+. Les likes, tweets ou mentions pleuvront comme par magie. Puis un ou deux jours après, créez le lien sur Secrets2Moteurs, pour bénéficier de la puissance de ce site et voir votre trafic exploser ;)


Jeudi 17 janvier : 08H : je me réveille, et d'un mouvement circulaire me penche pour ramasser mon ordinateur au pied du lit. 08H01 : ma journée de travail commence ! Je pense parfois à tous ceux qui sont obligés de prendre la voiture ou les transports en commun pendant des heures pour travailler... un des avantages du freelance ;)


Vendredi 18 janvier : J’ai changé la photo de mon compte Twitter. Avant, j’avais mis une photo piochée sur Fotolia, impersonnelle, sans âme, représentant une courbe qui monte. Je me disais : quoi de mieux pour représenter le SEO ?

J’ai remplacé cela par ma propre photo. Depuis, je reçois 5 ou 6 nouveaux followers par jour (contre 1 ou 2 auparavant). Pourquoi ? Non pas que mon physique soit particulièrement agréable (!) mais parce que je bénéficie de l’effet « personal branding ».

J'ai fait le choix de construire mon compte Twitter autour d'un mot-clé ("actualités SEO") pour me positionner sur celui-ci. Mission accomplie !

Je pense néanmoins que la combinaison « nom de domaine à mot-clé + photo personnelle » affine et améliore cette stratégie, car on a à la fois la force du mot-clé (sur lequel se positionner), et celle du personal branding.


Mardi 22 janvier :

Pour la première fois, j’obtiens un lien vers mon site dans la blogroll d’un blog. Il s’agit du blog d’une amie, avec une excellente position sur un mot-clé très concurrentiel lié à la cigarette. Un blog reconnu donc de bonne qualité par Google, avec un bon Page Rank en prime !

Je n’avais jamais recouru aux blogrolls, car pour moi c’est le genre de procédé que Google peut pénaliser. D’autre part, je ne connais que peu de propriétaires de blogs de qualité, et quoi de plus ennuyeux que d’aller quémander un lien auprès de blogueurs que l'on ne connait pas ?

Mais j’ai souhaité faire l’expérience parce que j’ai remarqué que mes concurrents utilisent cette stratégie ;) Et parce que c’est toujours intéressant de tenter de nouvelles choses….

1er retour d’expérience : 4h après la mise en place du lien, je descends de trois places sur le mot-clé visé… Mais difficile de savoir si c’est vraiment lié à cela, car j’apprends le lendemain qu’une mise à jour Panda est tombé pile à ce moment-là ! Cela montre la difficulté d’organiser une véritable expérience cruciale en référencement, puisque différents facteurs s’entrecroisent et on ne sait lequel a réellement joué dans un résultat.

D’autre part, on sait que Google brouille les pistes, en positionnant un site un peu n’importe comment suite à une action sur un site : le résultat est un peu aléatoire, avant que le site ne trouve sa véritable position. Un brevet a même été déposé pour cela. Donc il faut regarder ça à long terme…


Mercredi 23 janvier :

J’interviens sur le site d’un cirque. Je rencontre le responsable du projet. Celui-ci, à la fin de notre entretien, me dit qu’il travaille lui-même dans le cirque. C’est un clown. J’ai passé deux heures à parler de référencement avec un clown. Ce métier m’étonnera toujours !


Alors, ça vous plaît ce genre de journal intime ? Indiquez-le moi dans vos commentaires, merci :)

> Si vous voulez lire la suite : par ici la visite !


séparateur

Partager

Croix multicolore

Un article rédigé avec application spécialement pour vous !

encerclez-moi

séparateur

Cet article vous a plu ? Découvrez-en d'autres !

  • Les SEO Cats
  • La page la plus polémique du SEO
  • Google a besoin d'un référenceur !




une fleche


encore plus d'articles


Commentaires   

 
#1 Sini 23-01-2013 17:10
C'est plutôt agréable à lire ce format "journal intime" ! J'aime beaucoup tes retours d'expériences. Pour ma part, simple et efficace ;)
 
 
#2 Sucessweb 23-01-2013 19:24
Bonjour,
Sympa ce principe de blog, je partage.
 
 
#3 Promoteur 24-01-2013 08:50
Bonjour Cyril,

Format intéressant que ce journal intime, peut-être qu'en adoptant le principe jusqu'au bout, c'est à dire en publiant un billet par jour, cela serait plus lisible et pratique ?

Sur le contenu,l'expér imentation est un élément crucial en référencement, et le lien en blogroll fait amha partie des petits trucs et astuces qui ne vont plus vraiment ranker à moins d'être dans la même thématique. Google Panda n'a pas fini ses mises à jour et resserre son étau de mois en mois...

Bonne continuation,
 
 
#4 Agence de com 24-01-2013 09:31
Une super idée ce journal intime !

Un format agréable à lire, des astuces pertinentes qui me serviront sans doute... Merci de partager tes "aventures" avec nous :)
 
 
#5 Incomm 24-01-2013 09:35
Original comme article! Vivement la suite!

A bientôt!

Incomm
 
 
#6 Fab 24-01-2013 10:07
Ce type d'article est original et change un peu de ce qu'on peut trouver sur la blogosphère SEO.

En ce qui concerne le site secrets2moteurs , c'est testé et approuvé. Dès que je publie un lien vers l'un de mes articles sur ce site, c'est 10x plus de visiteurs dans les jours qui suivent. Niveau visibilité, il n'y a pas de meilleurs outils
 
 
#7 Erwan @JustSearch 24-01-2013 10:14
Un article qui change, sympa comme concept et je pense que cela peut-être amélioré mais l'idée est là. Grosse journée le jeudi donc avec une longue minute pour ramasser ton ordi ;-) Bonne continuation
 
 
#8 lereferenceur 24-01-2013 12:22
J'aime beaucoup ce nouveau format. Ca change.
J'espere qu'on pourra choper pleins de petites infos intéressantes :)

Et j'ai découvert cet article grâce à .... S2M :)
 
 
#9 Video Transcoding 24-01-2013 13:54
Merci beaucoup Cyril pour cet article mais surtout cette approche novatrice du SEO :D

A quand le livre "Mémoires d'un Référenceur" aux éditions Plomb ;-)
 
 
#10 Sylvain 24-01-2013 15:03
Intéressante cette réflexion sur le poids des réseaux sociaux, je vais également me pencher là dessus.
 
 
#11 Bruno 24-01-2013 17:31
Méfie toi des voyantes.
J'ai hébergé le site de l'une d'entre elles. Au bout d'un an, j'envoie ma facture de renouvellement et là, un coup de téléphone de son compagnon m'apprend qu'elle est morte depuis dix mois.
 
 
#12 location sono 24-01-2013 23:33
Les anecdotes, il n'y a que ça de vrai... J'édite ton prochain recueil de nouvelles les yeux fermés!
Dire qu'on blablate sans fin sur la façon d'avoir la Google touch au niveau de la plume, eh bien cet article illustre au mieux ce qu'il faut faire sans jamais en énoncer les règles.
Des sourires, des news, une histoire qui se déroule et que l'on a envie de recliquer, sans jamais une indigestion de keywords pourtant bien présents.
Bravo, et moi qui vend des clowns en évènementiel, pas de panique, ils savent mieux que quiconque comment faire rire et pleurer: des kadors du SEO qui s'ignorent, quoi...
 
 
#13 Cyril 25-01-2013 08:08
Merci pour ces encouragements :)
Bon je pense que je continuerai l'expérience alors !
A moins que vos commentaires n'aient d'autre but que de poser un lien, bande de canailles ;)
Allez la suite au prochain numéro
 
 
#14 Olivier 12-01-2016 19:55
Y en a qui ont de drôles de patronymes :-* Location sono, très bon comm auquel je souscris totalement. Cyril passe le en DF ^^

J'attends la réaction du référenceur freelance qui, de bon matin, au saut du lit, les yeux encore collés, ouvre sa boîte mail pour découvrir le mail d'un client paniqué parce qu'il a perdu une place :D

Sinon pour les signaux sociaux, et leur influence sur le ranking... j'ose à penser que la popularité de nos pages sociales ne se transforme pas en jus dont le nectar insufflerait un tant soit peu de vitamine C à nos positions. La popularité d'un compte social est trop facilement manipulable (growth hacking) pour que ça puisse être pris au sérieux. De plus, je ne vois pourquoi tu te poses la question de savoir si ton site serait mieux positionné si tu avais plus de contacts sur LinkedIn ou Viadeo, ni comment tu peux le vérifier, puisque tu es déjà premier sur la requête que tu vises ^^. Ensuite, si tu prends seofactorygirl qui n'est plus à présenter dans le monde du référencement freelance, elle semble visiblement ne pas posséder de comptes rattachés directement à son site, hormis un twitter bien "trusté". Ca ne l'empêche pas d'être confortablement installée en seconde position. Par contre, méfie-toi ! Elle n'a pas posté depuis un moment... Un article bien léché et autant elle te passe devant xD

Je pense en revanche que les signaux sociaux peuvent aider les moteurs de recherche à détecter certains comportements de linking abusif à l'aide d'un ratio backlinks/parta ges sociaux. Mais... ce ne sont là que des supputations :lol:
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir