astuces & tests

Comment David peut battre Goliath ? Une astuce SEO


En SEO, le petit peut-il battre le grand ?
Oui, c'est parfois possible ! Il suffit d'un peu d'astuce et de persévérance.
En voici la preuve...

David luttant contre Goliath



Il y a certains mots-clés auxquels un référenceur pense parfois avec rêverie.

Ils ont l'air inaccessibles, mais un consultant SEO digne de ce nom cherche toujours à réaliser l’impossible.


Comment les atteindre ? Voici une petite astuce...




Dans le domaine du référencement « actualité SEO », « veille SEO », « actualité référencement » sont des exemples de mots-clés très concurrentiels. Ce sont des mots-clés visés par tous les sites qui font un travail de veille en référencement et donnent de l’info. Autant dire qu’ils sont nombreux !

Et en effet des sites énormes, qui fourmillent de contenu, qui sont en place depuis plusieurs années, et remarquablement optimisés, puisqu'ils sont tenus par des référenceurs, trustent la première page sur ce mot-clé.

Comment un petit référenceur peut-il s'attaquer sans frémir à des sites tels qu'Abondance, Axe Net, Webrankinfo ou Oseox ? Impossible en tout cas de placer mon site qui ne contient que quelques dizaines d'articles au milieu de ces mastodontes du SEO.

Comment David peut-il battre Goliath ?

Peut-être en utilisant des techniques Black Hat ? en utilisant XRumer ou d'autres outils de ce type, il y aurait peut-être une chance de se positionner pendant quelques mois dans le Top 3 sur ce type de mots-clés. Mais c’est impossible : le petit free-lance que je suis n'a pas le courage d'appliquer des techniques interdites sur son site professionnel, de peur de le voir blacklisté, et de disparaître dans les poubelles du Web.


Voici néanmoins une petite astuce que j'ai utilisée, qui m'a permis de me placer en seconde position sur « actualités SEO ». Il s'agit d'une astuce 100% White Hat, sans aucun risque, et qui permet un positionnement rapide sur un mot-clé très concurrentiel. Bref le Graal ! (Je précise que cette stratégie est connue de bon nombre de référenceurs, je ne prétends pas inventer quoi que ce soit, je transmets juste les résultats de mon expérience car elle a été concluante).


Je suis parti d’une intuition : Google réserve sur chaque mot-clé une place en 1ère page à un site de réseaux sociaux, (Twitter, Facebook, etc.). Mieux : dans le Top 3, si le contenu est de qualité.

Cette place est souvent inoccupée, sur un grand nombre de mots-clés, parce qu'il n'existe pas encore de pages consacrées à ce mot-clé sur un réseau social.

Ensuite, nous savons tous que Google aime les sites actualisés fréquemment.

Je me suis donc dit : créons un compte Twitter dédié à un mot-clé, et alimentons le régulièrement par des tweets.


J'ai donc réservé sur Twitter un nom de profil contenant le mot-clé visé @actualites_seo . Ce mot-clé se retrouve à la fois dans mon nom d’utilisateur (constituant l’url) et mon nom de profil (ce sont deux choses différentes).

Cette répétition améliore la pertinence de mon compte sur ce mot-clé, qui se retrouve deux fois au début de la meta-balise Title de la page de mon compte ! D’où le gain en positionnement qu’on imagine…

capture d'écran de Twitter

J'alimente régulièrement ce compte : cinq tweets par jour à l’exception du week-end. Le contenu des tweets est conforme au concept du compte : ils ne contiennent rien de personnel, seulement les dernières infos dans le domaine du référencement.

J'ai cherché des followers. Je n’ai utilisé aucun logiciel pour cela, aucun bot, ni de faux comptes Twitter. En général je suivais dix personnes par jour, et une grande partie de ceux-ci me suivait en retour.

J’ai créé des liens vers ce compte depuis trois de mes sites professionnels, ayant un Page Rank de 3 ou 4.


Le résultat : en trois mois, mon compte Twitter se positionne en première position sur « actualités SEO » !

Voici comment un petit compte Twitter de 300 followers, a pu battre des sites constitués de milliers de pages. Quelques centaines de tweets ont suffi…

Qu’on songe au temps que j’ai dû investir dans ce compte (une dizaine d’heures) comparé au temps qu’il a fallu pour créer les centaines voire les milliers d’articles que contiennent ces sites, animés souvent par des équipes de dizaines de personnes. Le gain en temps est très important !


Seul Secret2moteurs reste à battre ;) J'ai bon espoir qu'en augmentant mon nombre de followers, celui-ci me laissera la pole position très rapidement !


Songez maintenant à ce que cela pourrait donner, en appliquant cette stratégie à des mots-clés inaccessibles de type « création de site », « devis mutuelle » etc. Je suis par exemple maintenant l’heureux possesseur de @creermonsite. Quand j’aurai le temps, j’essaierai de monter la même stratégie pour me positionner sur ce mot-clé. Pour passer devant les grands du secteur sur un mot-clé comme "rachat crédit" (Sofinco, Cofidis, etc.), c'est probablement la seule tactique possible, surtout lorsqu'on dispose d'un faible budget.

Il suffit d’inscrire l’url de votre site dans la description de votre compte Twitter pour qu’une grande partie de ceux qui arrivent sur votre compte Twitter cliquent dessus et se retrouvent sur votre site. Vous aurez en plus une communauté de followers, unie autour de ce mot-clé.

Cette stratégie permet donc à la fois d’atteindre une position sur un mot-clé donné, et de constituer une communauté autour de celui-ci.

Il y a de vraies pépites qui restent libres sur Twitter, comme mot-clé. Par exemple : @bonnemutuelle, ou autres. Il ne reste plus qu’à les trouver ! Certaines sont prises, mais inexploitées. Par exemple, moi qui m’intéresse à la philo, j’ai essayé de réserver @philosophie, ma seule chance pour me retrouver dans le Top 3 sur ce mot-clé trusté par des sites au contenu monstrueux, mais ce compte est réservé par quelqu’un qui ne l’utilise pas (et qui n’a pas donné suite à mon offre de rachat).


Cette stratégie présente néanmoins plusieurs problèmes.

Tout d’abord, il faut voir qu’elle repose sur l’effet « exact match domain ». Autrement dit : vous n’obtiendrez une position intéressante que sur l’occurrence exacte du mot-clé. Ainsi, je ne suis qu’en 8ème position sur « actualité seo » au singulier. Je suis complètement absent d’ « actualité référencement » ou d’autres mots-clés sur lesquels je suis pourtant pertinent, et je ne pourrais probablement jamais me positionner dessus. C’est donc en quelque sorte une stratégie de sniper, pour se positionner sur un seul mot-clé précis.

Ensuite, il faut voir qu’il suffit de s’arrêter de twitter pendant quelques jours pour que la position de notre compte Twitter baisse rapidement. Alors qu’un site se positionne beaucoup plus longtemps sur un mot-clé. Il y a là une espèce de force d’inertie, alors que Twitter se caractérise par une sorte d’effet « feu de paille » : positionnement rapide, disparition facile. De là une sorte d’esclavage : il faut sans cesse l’alimenter.

En troisième lieu, on ne peut pas choisir n’importe quel mot-clé sur Twitter, car le nombre de caractères que l’on peut faire tenir dans l’url est limité. Ainsi on peut réserver @bonnemutuelle mais pas @meilleuremutuelle car c’est trop long. Tous les mots-clés longs sont à proscrire dans cette stratégie, ou alors on prend le risque d’une efficacité moindre, parce que l’url ne reprendra pas exactement le mot-clé.

Enfin, on remarque qu’il y a beaucoup de comptes Twitter optimisés sur un mot-clé, qui ne sont pas du tout positionnés. Alors pourtant qu’ils ont un grand nombre de followers, beaucoup plus important que le mien.

Par exemple @voyagesaffaires n‘est pas du tout positionné sur son mot-clé, bien qu’il ait 4 fois plus de followers que moi. Mais ce phénomène peut s’expliquer de bien des manières.

Si un compte optimisé n’obtient pas de résultat, cela peut venir de ce qu’il ne tweete pas assez fréquemment (moins de 5 tweets par jour), ou qu’il n’y a pas d’adéquation parfaite entre le nom de profil et le nom d’utilisateur. Il a peut-être recouru également à la création automatique de followers, et Google l’a vu donc ne l’a pas indexé. D’ailleurs il y a pas mal de comptes optimisés qui ont été désactivés par Twitter, comme @assurance_auto, @assureur, @agenceseo, etc. ce qui tend à montrer qu’ils ont spammé comme des bourrins !

il faut aussi voir s’il n’y a pas un bonus dans le fait de prendre un mot-clé contenant le terme « actualité » : la requête « actualité X » dans Google favoriserait outrageusement les sites actualisés très souvent, comme peut l’être un compte Twitter.

Donc peut-être qu’un compte Twitter construit sur le mot-clé « consultant seo » n’aurait pas le même succès, car la thématique « actualité » est absente de ce mot-clé ?


Voilà donc une astuce 100% White Hat pour se positionner sur des mots-clés a priori inaccessibles, en un minimum de temps.

À vous d'en faire bon usage !

Faites-moi plaisir : suivez mon compte : @actualites_seo. Merci !



séparateur

Partager

Croix multicolore

encerclez-moi

séparateur

Cet article vous a plu ? Découvrez-en d'autres !

  • Les SEO Cats
  • La page la plus polémique du SEO
  • Google a besoin d'un référenceur !




une fleche


encore plus d'articles


Commentaires   

 
#1 Agence web 26-09-2012 09:05
Tu as rééllement perçu des baisses dans ton positionnement parce que tu arrêtais de twitter ?

L'idée de cette technique est pas mal mais comme tu le soulignes, il y a beaucoup de comptes qui ont des exact match kw, qui tweetent et qui ont des followers mais qui ne se positionnement pas. A mon avis, c'est plus subtil.

Quand tu parles des réseaux sociaux en général, tu as déjà testé la même approche avec Facebook ?
Hint : facebook.com/ac tualiteSEO est libre :D
 
 
#2 Dragées Massardier 26-09-2012 09:33
Exacte la technique connait quelques inconvénient mais elle est tout de même très utile.
C'est d'ailleurs très intéressant aussi pour protéger la 1er page d'une marque et éviter les sites de squatter qui profite de la notoriété d'une marque.

Merci pour le retour d'expérience.
 
 
#3 educaRef 26-09-2012 09:44
Merci pour cet article. Il me reste plus qu'à trouver "The" mot-clé à snipper dans mon domaine d'activité :-)

Penses-tu qu'il vaut mieux utiliser le tiret haut "-" plutôt que le tiret bas "_" comme dans les URL ?
 
 
#4 Cyril 26-09-2012 09:58
@agence web : oui j'ai constaté qu'au bout de quatre jours passés sans twitter, mon compte perdait genre 5 positions. Mais c'était au bout du deuxième mois, peut-être qu'au fil du temps, le compte acquiert lui aussi une force d'inertie et maintient son positionnement
Je pense que cela vaut aussi pour Facebook, mais ce n'est qu'une hypothèse. Lance ta page facebook sur mon mot-clé et tirons nous la bourre :lol:
@educaref Disons que si on se base sur mon expérience, mieux vaut utiliser le tiret bas. Mais je n'ai pas plus d'infos à ce sujet. Je crois par contre qu'il faut utiliser un tiret car un autre de mes comptes où j'ai testé ça sans tiret s'est moins bien positionné. Il s'est positionné sur le mot-clé sans espace ! (mais un autre des facteurs a pu jouer)
 
 
#5 educaRef 26-09-2012 10:08
Ok, c'est noté, merci pour ta réponse rapide :-)
 
 
#6 referencement paris 26-09-2012 10:20
Pas mal l'astuce, j'avoue ne jamais y avoir songé.

Après mine de rien, il y a pas mal d'inconvénients dans ta technique, le plus gros a mon sens est comme tu le dis que tu es un peu esclave de ton compte twitter. Si la position baisse dès que tu t'éloignes de ton compte ça craint un peu !

En tout cas bravo pour ta patience, un test de plusieurs mois mais qui est payant au bout finalement.
T'as pu voir une augmentation de trafic sur ton site pour le coup ?
 
 
#7 Ed@enneagramme-paris 26-09-2012 13:49
Il me semble qu'on ne peut utiliser que l'underscore avec twitter...
Je vais tenter si mes mots clés ne sont pas trop long, et s'il y a d'autres retours sur le nombre de tweets par jour pour ranker je suis preneur.
 
 
#8 site internet mons 26-09-2012 14:24
Difficile de creer un nouveau compte twitter et de le developper quand on en a deja un qui a pas mal de followers et qui est mis à jour régulièrement.

Le jeu en vaut il vraiment la chandelle sur le long terme ?
 
 
#9 Nyini 26-09-2012 14:32
Hum, très intéressant comme article ! J'avoue être curieux aussi sur l'évolution au niveau de ton trafic ?

A tester en tout cas :) Merci du partage !
 
 
#10 Edenzo 26-09-2012 14:37
Tu n'automatises pas tes flux sur twitter? ça permettrai un chouette maillage ;-)
 
 
#11 Cyril 26-09-2012 15:00
@referencementp aris : j'ai reçu un avertissement de mon anti-virus quand je suis allé sur ton site donc j'ai supprimé le lien.
J'ai pu voir une petite augmentation de mon trafic genre quinze visites de plus par mois, mais ce n'est pas un mot-clé qui draine du gros trafic... (par contre c'est du trafic qualifié, pour créer des contacts chez les SEO et obtenir un peu de linkbaiting)
De là l'intérêt de renouveler l'expérience sur un mot-clé à fort trafic.
@edenzo : non justement je pense qu'il ne faut rien automatiser, que chaque tweet doit être unique, pour être apprécié par Google...
@siteinternetmons : moi je viens les choses à l'envers : je ne vois pas l'intérêt d'avoir un compte Twitter personnel pour raconter des trucs du type : j'ai raté mon bus, Par contre je vois celui d'un compte professionnel optimisé sur un mot-clé qui va concilier SMO et SEO...
Mais je ne sais pas si c'est une stratégie efficace dans tous les cas, et sur tous les mots-clés. C'est juste un retour d'expérience ;)
 
 
#12 Actualité SEO 26-09-2012 17:03
Nous ne sommes pas Oseox, abondance ou autre mais nous sommes premiers sur "actualité référencement". Et ceci depuis environ 2 ans.

C'était assez drôle de voir les réponses en face justement de ces sites et notamment de webrankinfo pour réagir à notre montée dans le ranking.

Vous me direz c'est dommage le site végète "un peu"... C'est pas faux mais bon, priorité aux clients.

Sinon, pour ceux que ça intéresse, la page Actualité référencement marche très bien www.facebook.com/.../ et il y a de la veille très sympa :)

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Twitter :)

Sinon, c'est malheureux à dire, mais le netlinking ça marche toujours très bien et notamment sur des requêtes concurrentielle s. Effectivement Google a serré la visse, mais pourquoi ? Parce que ça marche.

Et la popularité, les liens c'est un des principal axes de Black Hat.
 
 
#13 Cyril 26-09-2012 17:08
Bravo cher confrère !
Ah j'ai bien eu envie de supprimer ce lien qui me fait concurrence, mais je suis beau joueur et je le laisse
Au plaisir de vous doubler dans les SERPS sur ce mot-clé au singulier :-)
 
 
#14 annuaire 26-09-2012 18:26
J'ai eu cette expérience avec mon ancien compte twitter sur la requête annuaires seo.
Mais bon c'est twitter qui se positionne et pas ton site :)
 
 
#15 promo-encre 27-09-2012 12:43
Une bonne idée de votre part, merci pour le partage.
 
 
#16 Simon@blog poker 29-09-2012 09:49
Très bonne astuce, mais il est vrai que c'est twitter qui reste positionné et non son site. Mais ca reste un minimum intéressant tout de même.
J'ai fait le test perso avec la reprise auto du RSS de tout les blogs poker et bon ca ne me sert pas à grand chose ^^.
 
 
#17 Omnireso 29-09-2012 09:51
Bonne expérimentation à reproduire pour des clients qui ont besoin de cette présence sur les réseaux sociaux, en complément, c'est à dire au sein d'une stratégie de visibilité, car comme le dit "Annuaire", c'est twitter qui se positionne, pas le site officiel ! Or, beaucoup d'internautes ne connaissent ni n'utilisent Twitter, c'est peut-être pour ça qu'en matière de veille SEO ton cas a très bien fonctionné puisque le média est adapté à l'usage !
 
 
#18 Maximilien.me 29-09-2012 10:37
Pas mal comme astuce, je m'en doutais également, mais avec toutes ces précisions, c'est déjà plus clair dans ma tête. C'est toujours très intéressant d'avoir les retours d'autres SEO avec des tests de ce genre, merci.
 
 
#19 actualite immobilier 29-09-2012 15:12
Très intéressant.
J'ai malheureusement l'impression qu'arriver à un tel résultat demande une quantité de travail impressionnante.

J'envisage de faire cela pour chasser un de mes concurrent de la première page plus que pour truster la pôle.

Merci.
 
 
#20 Antonin 14-10-2012 18:09
Pas mal l'astuce mais même si tu mets en avant le côté social, ça peut se généraliser à tout : pour ranker rapidement sur des kw un peu concurrentiel, c'est plus simple d'utiliser des sites ayant beaucoup de poids ...
 
 
#21 Agence Animation 11-11-2012 02:55
Restons philosophes: Goliath restera toujours Goliath mais on n'est pas obligé d'être César à la place de César. Numéro 2 ou 3 dans les SERP surtout si l'on transforme ses goals vaut mieux que n'importe quelle première place surtout usurpée ou temporaire.
Booster un réseau social en followme ne servira qu'à faire de la notoriété mais pas à référencer le moneysite. Cela reste quand même utile pour squatter la SERP sur son NDD. Joli test merci.
 
 
#22 John 15-01-2013 16:28
Très intéressant ton article, j'apprécie beaucoup la façon dont tu abordes le sujet avec des cas concrets et des exemples à l'appuis.

Je ne connaissais pas cette méthode de référencement, c'est très avantage pour générer du trafics sur sa page.

Mais cela demande quand même beaucoup d'effort, être à jour, publier sans cesse etc.. En tout cas je partage :)
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir