L’audit de positionnement

écran de radar



Votre référenceur est intervenu sur votre site ?

C’est le moment de mesurer l’efficacité de son travail !


C’est là le rôle de l’audit de positionnement…


Qu’est-ce que c’est ?


Il s’agit d’un document qui montre la position précise obtenue sur chaque mot-clé inclus dans votre sélection mot-clé sur Google.

Le mieux est de relever les positions sur les 3 premières pages de résultat. Au-delà, cela ne servirait à rien, car personne ou presque, ne dépasse la 3ème page. Les positions vont donc de 1 à 30.

Ce document permet donc de vérifier que votre site, qui était par exemple en 3ème page sur votre mot-clé principal, est à présent en 1ère page. Ou encore qu’il était auparavant positionné sur 50 mots-clés, et qu’il est à présent positionné sur 150 mots-clés.

Dans les deux cas, vous pouvez alors en déduire : mon référenceur est bon !



Exigez votre audit !


Si votre consultant SEO ne vous envoie pas d’audit de positionnement, c’est mauvais signe…

En effet, cela signifie que vous n’avez aucune visibilité sur l’efficacité des différentes prestations SEO qu’il a pu effectuer sur votre site.

Cela peut arranger certains prestataires, qui vendent du vent, ou qui même ont pénalisé votre site suite à leur inexpérience, mais ne vous laissez pas faire… Exigez votre audit !


Si votre référenceur ne vous envoie qu’un seul audit, après sa prestation, c’est mauvais signe également…

En effet, cela veut dire que vous ne pourrez pas comparer les résultats avant/ après sa prestation. Supposons que cet unique audit final montre que votre site est positionné sur 150 mots-clés. Il y a de quoi se réjouir ! Mais en fait, le site était peut-être déjà positionné sur ces 150 mots-clés ! Peut-être même était-il positionné sur cent mots-clés supplémentaires, et a-t-il perdu en réalité de la visibilité ?



Audit ou Google Analytics ?


Attention, il ne s’agit pas non plus d’un fichier d’export de vos statistiques de trafic Google Analytics. C’est là tout à fait autre chose, qui peut être complémentaire à l’audit de positionnement, mais ne peut le remplacer.

On pourrait penser que vos stats de trafic sont le seul indice réel d’efficacité de votre référenceur. En soutenant qu’il importe peu de se positionner sur tel ou tel mot-clé si le trafic ne s’améliore pas.

Je soutiens le contraire ! En effet, vos statistiques de trafic Google Analytics sont biaisées, et varient selon plusieurs facteurs, dont votre référenceur n’est pas responsable.

Prenons deux exemples :


Ex 1 : Votre trafic peut varier selon la saison.

Ainsi, si vous vendez des cheminées, vous aurez plus de trafic en automne, et pendant l’été, vous n’aurez quasiment aucun trafic, même si vous investissez à fond dans votre référencement.
Idem si vous faites des locations de vacances à la montagne : vous aurez un pic de trafic en décembre, et une baisse à partir du printemps, malgré les efforts de votre spécialiste SEO.


Ex 2 : il peut varier suite à la publicité sur d’autres canaux. Une chaîne consacre un reportage télé à votre site ? Une radio parle de vous ? Vous allez constater un pic de trafic important, mais votre prestataire SEO n’en est pas responsable.



On le voit, d’après l’explication ci-dessus : dans certains cas, ce serait injuste de faire porter à votre référenceur la responsabilité d’une baisse de trafic, ou immérité de le porter aux nues suite à une hausse de trafic.

Ca a l’air paradoxal, mais c’est la vérité !


Il ne faut donc pas se baser sur les statistiques Google Analytics pour évaluer votre référenceur.

En revanche, vous pouvez le juger sur quelque chose d’objectif, qui ne dépend que de lui : l’amélioration des positions sur les mots-clés. Car c’est proprement son travail que d’améliorer cela.

C’est pourquoi l’audit de positionnement a une si grande importance.


Pour cet audit, on n'utilisera donc pas les Google Analytics, mais d'autres outils, comme par exemple Free Monitor. J'ai choisi celui-ci parce qu'il est débarrassé de toutes les options inutiles qu'on trouve sur d'autres logiciels de ce type.



N’en abusez pas !


Si deux audits sont indispensables, il est inutile en revanche, de multiplier les audits. En effet, mieux vaut réserver cette part de votre budget à des travaux effectifs sur votre site.

Trop de sites consomment une part importante de leur budget SEO dans le suivi de l’évolution de leur positionnement. A quoi bon, si rien n’est modifié sur le site, et qu’il n’y a pas de mise à jour de grande ampleur ? Les positions resteront à peu près les mêmes !

Beaucoup d’agences vendent par exemple un audit par mois à leurs clients, qui n’a d’autre utilité que de constater que le site a bougé en moyenne d'une ou deux positions sur chaque mot-clé. Quel gâchis ! Il aurait mieux valu utiliser cet argent pour payer la rédaction de nouveaux textes, ou de nouvelles meta-balises...


Le pire, ce sont les agences qui vendent des audits de positionnement sur Yahoo, Voilà,… bref sur des moteurs de recherche alternatifs, en plus de Google. Si c’est le cas de votre agence web, alors fuyez !

A quoi bon en effet dépenser cet argent pour connaître votre position sur des moteurs que seuls 5% des internautes utilisent ? C’est là un signe de malhonnêteté, et non de précision, pour moi en tout cas.


Le travail sur votre site est à présent achevé, et l'audit montre son efficacité. Tant mieux ! Le retour sur investissement va être rapide...

Mais ce n'est pas fini : le référencement est un travail infini : on peut toujours continuer à améliorer son positionnement.

A ce stade, il faut passer aux prestations de 2nd niveau. Lesquelles ? Voici la réponse !


Vous avez besoin de vérifier le positionnement de votre site ? Contactez-moi pour que je m’en charge !