analyse

Patchwork : revue de presse début 2012

le nombre 2012



Il s'en est passé des choses début 2012 sur le web !


Voici une petite revue de presse seo, avec un aperçu des éléments importants à retenir en ce qui concerne l'actualité du référencement...



Des infos sur les Quality raters

Comment agissent les quality raters de Google ? Une étude montre plusieurs détails intéressants. Travaillant de chez eux pour environ 15 dollars de l'heure, ils indiquent si une url est pertinente par rapport à telle ou telle requête. 
Ils ne sont pas embauchés directement par Google mais par des sociétés tierces. Ils pourraient effectuer une vingtaine de tests par heure pour comparer deux urls. Mais comment font-ils pour agir aussi rapidement ? 
Le consensus entre plusieurs quality raters pour évaluer une page comme du spam aboutit à sa pénalisation par Google. Depuis 2003, ils officient dans le monde entier pour améliorer la pertinence des SERPS


Les opérateurs complexes restent peu connus

Ce n'est pas si évident que cela d'utiliser un moteur de recherche. En effet, on sait qu'on peut utiliser une multitude d'opérateurs pour préciser sa recherche.

Par exemple, les guillemets pour une recherche exacte, le tiret pour exclure certains mots dans les résultats, ou encore des fonctions spéciales comme define: (pour une définition).

Les référenceurs connaissent tous les commandes link: (pour connaître le nombre de liens d'un site) ou site: pour connaître son nombre de pages.

Mais tout cela s'est peu popularisé et une étude a montré que seulement 25% des étudiants d'une université de l'Illinois était capable d'opérer une recherche complexe comme celles-ci


L’ampleur des pénalisations Panda

On sait que Google Panda a été à l’origine de la pénalisation de plusieurs sites, qui ont perdu une part importante du trafic. Mais on manquait de données assez précises qui nous montreraient l’ampleur de cette hécatombe.

C’est à présent chose faite avec des sites comme Googlematuer ou Pandalized. On y voit la courbe en chute libre de centaines de sites pénalisés. Une visite édifiante !

C'est un peu comme visiter le cimetière des éléphants...Tant de projets avortés, de rêves écroulés, de sites fermés, à cause d'une mauvaise approche du SEO, voilà de quoi susciter une rêverie mélancolique. C'est ici qu'on voit qu'un site ne peut survivre sans une optimisation digne de ce nom.

Pour tous ceux qui s’inquiètent quant à leurs propres sites, redevenez zen. Google a annoncé n’effectuer aucune mise à jour de Panda (donc aucune pénalisation supplémentaire) avant 2012. Une trêve de Noël bienvenue pour les propriétaires de sites !


Encore un gain de temps

Tout est-il fait pour qu’on lise de moins en moins ? Auparavant, nous lisions la Chartreuse de Parme de Stendhal, maintenant nous consultons nos tweets. Avant, nous ouvrions un dictionnaire, maintenant, nous tapons le mot dans Google !

Une nouvelle application vise à réduire encore plus notre temps de lecture. Développée par un jeune prodige du Web 2.0, Nick d’Aloisio (16 ans), cette application génère un résumé de chaque page web visitée, afin que nous puissions déterminer si son contenu est pertinent, répond à nos attentes, à nos interrogations. Auquel cas, nous pouvons nous mettre à lire son contenu.

C’est là une idée intéressante et un progrès dans une perspective de rationalisation du temps. Mais cela ne repousse-t-il pas encore les limites de notre paresse ? Cela ne nous éloigne-t-il pas encore un peu de notre besoin de lecture ? Entre parenthèses, lire en diagonale un texte est aussi un excellent moyen pour déterminer très rapidement si une page répond à nos questions…


Google devient plus social

Une nouvelle fonctionnalité de Google vient d’apparaître, mais uniquement sur la version américaine du moteur de recherche : « Search plus your world ». Il s’agit de renforcer le caractère social de la recherche, à savoir le fait que les préférences de nos amis, les sites qu’ils « likent » sur Facebook ou d’autres sites sociaux, viennent modifier nos propres résultats de recherche.

Lorsqu’on tape à présent un mot-clé sur Google version US, une petite icône apparaît en haut à droite, en forme de profil. En cliquant dessus, on bascule des résultats classiques aux résultats personnalisés.

Il semble également que le contenu présent dans Google + ait beaucoup plus de visibilité dans Google qu’auparavant. On a beaucoup glosé sur le fait que le profil –vide- de Mark Zuckerberg, apparaisse épisodiquement sur Google en 1ère position, devant la page Facebook de celui-ci !

Le caractère social du web se renforce donc, une information à prendre en compte par les freelances en référencement !


séparateur

Partager

Croix multicolore

Un article rédigé avec application spécialement pour vous !

encerclez-moi

séparateur

Cet article vous a plu ? Découvrez-en d'autres !

  • Les SEO Cats
  • La page la plus polémique du SEO
  • Google a besoin d'un référenceur !




une fleche


encore plus d'articles